Pocket Watches Forum


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Veritable montre de chemin de fer: Rosskopf

Aller en bas 
AuteurMessage
landeron
Active member
avatar

Posts : 55
Join date : 14/07/2011
Age : 53

MessageSujet: Veritable montre de chemin de fer: Rosskopf   Mar Aoû 21, 2012 11:25 pm

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est écrit sur la lunette et sur le fond.

Je n'avais jamais regardé les Roskopf, là j'ai craqué. Celles que j'avais eu en main me semblaient trop basiques, souvent "dodues"... pas dans mes canons.

pour mon premier sujet ici, cher admin, je vous présente en primeur une nouvelle acquisition:



Un malheureux cheveux sur le cadran

La loco classique



Quasi du "full set" avec les papiers



Le mouvement est très propre et l'alternance du système assez amusante à observer



Quelle était la légitimité de cet objet?

Cordialement

Imprimez ceci; Allez ici et présentez votre impression à la webcam! Bienvenue dans la réalité augmentée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Posts : 966
Join date : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Veritable montre de chemin de fer: Rosskopf   Mer Aoû 29, 2012 3:12 pm

C'est une Roskopf fort sympathique ! Elle a tout pour plaire : un joli boîtier avec gravure de locomotive, cadran et aiguilles avec leur radium d'origine, et même son certificat en papier.
Personnellement, même si c'est une montre très courante, elle ne me laisse pas insensible.

Il faut savoir d'ailleurs que cette A. Rosskopf a un mouvement de meilleure qualité que la plupart des Rosskopf que l'on trouve. Cela se traduit principalement par le nombre de rubis (il doit y en avoir environ 14).

J'en avais eu une avec un mouvement semblable (je ne sais plus trop si c'était une A ou W Rosskopf, j'essaierai de retrouver des photos).

Je repose les photos de quelques Roskopf présentées dans le guide en post-it, pour ceux qui ne les auraient ratées :

Montre GRE ROSKOPF, ce qui signifie « Genre Roskopf ». Il s'agit en fait d'une fausse d'époque. L'inscription « genre » était vraisemblablement une astuce pour ne pas avoir d'ennuis. Cadran et fond décorés d'une locomotive. Mouvement de qualité extrêmement basique, sans aucun rubis. Boîte en laiton chromé. Vers 1910-1930.
















Montre Roskopf en acier, vers 1910-1930. Fond lisse, avec juste la signature au centre. Mouvement de meilleure qualité que le précédent.














Montre F.E. ROSKOPF (Fritz Edouard Roskopf) en acier, pour le marché belge. Le fond est gravé des neuf provinces de l'époque. Vers 1910.










Certains modèles (les Louis Roskopf principalement) étaient même accompagnés de certificats en papier.






Montre atypique en acier avec mouvement Roskopf. Les aiguilles tournent dans le sens anti-horloger ! Vers 1910-1920.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pocketwatchesforum.forumactif.com
Admin
Admin
avatar

Posts : 966
Join date : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Veritable montre de chemin de fer: Rosskopf   Lun Sep 10, 2012 9:28 am

Une autre A. Rosskopf (j'ai dû beaucoup fouiller pour retrouver les photos)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pocketwatchesforum.forumactif.com
landeron
Active member
avatar

Posts : 55
Join date : 14/07/2011
Age : 53

MessageSujet: Rosskopf seconde centrale    Jeu Sep 13, 2012 9:03 pm

Les vieilles montres nous parlent de nous, de notre histoire sociale et industrielle.

Celle ci ne fait pas exception, au contraire.

Il s'agit d'une W. Rosskopf & Cie patent antimagnétique. Il manque la bélière et un éclat orne le cadran... elle a pauvre mine.
L'éclat se trouve heureusement dans une zone d'émail blanc vierge et n'a pas occasionné de cheveux.
Une bélière se trouve facilement.
La taille est respectable (53MM) et le poids à l'avenant.

Je pensais qu'elle n'avait pas de seconde jusqu'à l'observation d'un axe central... Caractéristique sympatique, même s'il faut encore trouver l'aiguille.







Un mouvement très propre



La traditionnelle pastille roskopf



Un pied dans l'histoire



Souvenir
d’Abel Steenhault
de Soignies
décédé à Port-Francqui
(Congo Belge)
22 janvier 1930





Dans le fond, c'est une montre intéressante!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veritable montre de chemin de fer: Rosskopf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veritable montre de chemin de fer: Rosskopf
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La montre de mon père
» LA MONTRE DU RéVEILLON
» Pour vous, choisir une montre Russe c'est ?
» Outils pour entretenir sa montre
» Frédérique Constant Maxime [montre de manuf à pas cher?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Watches Forum :: European Watches-
Sauter vers: