Pocket Watches Forum


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deuxième révision d'un gousset à cylindre

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Dim Jan 25, 2015 9:01 am

24/01/2015

Entretien d'une montre qui fonctionne bien et que je porte assez souvent. C'est mon deuxième projet, la montre a vraiment besoin d'une révision mais l'enjeu est d'importance... Et si elle ne fonctionnait plus après mon intervention ?

Allons, un peu de courage.



Le calibre est encore dans son boitier mais ça ne va pas durer...



Le cadran est déjà en route pour une restauration. Malgré la mauvaise qualité de la photo, on remarque la croix de Malte neutralisée par l'ablation du doigt, pratique courante chez les gougnafiers qui se prennent pour des horlogers.



Dépose du coq. C'est difficile à voir sur la photo mais il y a un petit morceau de papier à cigarette colé par l'électricité statique contre le bord de la boite. Ce bout de papier servait de cale au pont de balancier. Pratique comme méthode quand on n'a pas le courage de nettoyer et huiler dans les règles de l'art.
Sans balancier, le mouvement s'est d'ailleurs remis en marche pour un déroulé de plusieurs heures.



L'échappement et son pont rejoignent leur boite individuelle.



Compte tenu de la disposition du train de roues, je saute le pont voisin pour démonter celui des minutes.



Ainsi, je peux enlever le pont central après avoir extrait chaussée et chevillot. Ensuite, j'enlève le pont et la roue des secondes.



Dépose du cliquet à ressort et de la fixation de sa roue...



Puis du pont et du barillet qui s'ouvre sans difficulté. Le ressort, en très bonne forme, ne sera pas remplacé. Par précaution, je vais quand même en prendre les cotes pour une commande en cas de casse. Et pendant que j'y suis, je vais aussi calculer celles d'un doigt de remplacement pour rendre la croix de Malte à nouveau fonctionnelle si je parviens à trouver la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Mar Fév 24, 2015 4:06 am

Pour cette deuxième révision, je vous épargne la phase nettoyage pour passer directement au rhabillage-huilage.
Je ne suis d'ailleurs pas en avance : depuis plusieurs semaines maintenant, je délaisse l'horlogerie au profit d'autres activités (préparation de la moto pour la saison qui arrive, travaux d'hiver au jardin, vacances de février...)

06/02/2015



Le ressort moteur, qui n'a pas été remplacé, a regagné sa place dans le barillet. Cette fois j'y suis arrivé du premier coup par la méthode de la pression alternée des deux index à 9 et 3 heures mais qu'est-ce que ça fait mal aux doigts !



L'arbre de barillet avec son rochet solidaire, dûement graissé, est en place sur le pont de barillet.



Sur ce type de mouvement, l'écrou de rochet est vissé à l'intérieur du barillet. Je parle de rochet mais je ne suis pas sûr que le terme soit bien approprié pour un mouvement à clef...



Voici le barillet refermé et le pont prêt à être remis en place sur la platine.

Aujourd'hui 24/02/2015

Je reviens sur le doigt de croix de malte manquant et je lance un appel pour trouver cette pièce. Voici les mesures prises :



A rayon du doigt = 1,75
B carré d'arbre de barillet = 1 x 1
C entraxe doigt / CDM = 4
D largeur encoche CDM = 1
E rayon CDM = 3
F profondeur encoche CDM = 1
- épaisseur CDM = 0,55

J'avais bien trouvé un fournisseur dans les Alpes-Maritimes mais je suis tombé sur de tels cafouilleux que j'ai préféré laissé tomber... Ces gens-là ne savent même pas lire : ils demandent des précisions que vous venez juste de leur donner. Leur devis se résume à un montant TTC port compris et ils ne répondent qu'à un mail sur deux. Le plus drôle, c'est qu'ils me demandent pourquoi je les ai envoyés promener !


Dernière édition par Thierry Cavalié le Mar Fév 24, 2015 4:18 am, édité 1 fois (Raison : correction fautes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Jeu Mar 05, 2015 8:41 am

05/03/2015

Fin du rhabillage. Remontage du pont de barillet, du cliquet du guide de clef de remontage.



Après réflexion, j'ai graissé la portée de la croix de Malte plutôt que de la huiler. Je ferai pareil pour le doigt si j'en trouve un, ça évitera un mélange entre lubrifiants différents puisque l'axe de barillet est graissé aussi.



A présent, huilage des pierres mise en place de la roue des secondes, compte tenu de sa disposition.



Remontage du pont des minutes et préparation du pont central : mise en place de la roue centrale sur le chevillot dûement graissé.



Remontage du pont central.



Chassage de la chaussée puis test du frottement avec la clef de mise à l'heure.



Remontage du guide de clef de mise à l'heure.



Huilage des pierres et remontage du pont et de la roue des minutes.



Idem pour l'échappement.



Remontage du chariot.



Huilage et remontage du contre-pivot de chariot.



Préparation du coq et remontage, sans oublier de huiler les dents de l'échappement.



Tic-tac, tic-tac, tic-tac, tic-tac... Je n'ai pas remis en place la "cale" en papier à cigarette sous le pont de balancier mais je trouve le débattement de celui-ci un peu faiblard : on verra ça plus tard, lorsque les cadrans reviendront de restauration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck272
Silver member
avatar

Posts : 283
Join date : 26/07/2012
Age : 46
Location : 27 / 76

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Mar Mar 10, 2015 9:17 pm

La Croix de malte (l'arrètage) cela se graisse, et pas d'huile, cela ne va pas vite, pour la lubrification ici
Le papier ou le clinquant assez courant.
Attention, c'est comme cela qu l'on tombe accro de l'horlogerie vertderire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Mar Mar 10, 2015 11:57 pm

Franck272 a écrit:
La Croix de malte (l'arrètage) cela se graisse, et pas d'huile, cela ne va pas vite, pour la lubrification ici
Le papier ou le clinquant assez courant.

Lien très intéressant, je l'ai mis dans mes favoris et j'ai déjà téléchargé quelques bricoles.

En fait, j'ai un peu le sens de la mécanique et la graisse me semblait évidente pour la CDM, ne serait-ce que pour l'empêcher de tourner librement sur elle-même après un choc par exemple, ce que la viscosité d'une huile comme la D5 ne permet pas d'assurer.

Franck272 a écrit:
Attention, c'est comme cela qu l'on tombe accro de l'horlogerie vertderire

Je crois que c'est fait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Mar Mai 05, 2015 5:50 am

05/05/2015

Aujourd'hui, le temps est idéal pour faire un peu d'horlogerie... Entre la moto et le jardinage, ça fait 2 mois que je remets pour terminer au moins une des 3 montres que j'ai décidé de restaurer.



Huilage et pose de la première roue d'entrainement des heures



Puis de la seconde.



Le cadran est posé, il est protégé du contact avec le porte-mouvement pour le serrage des vis de blocage des piliers.



Et voilà le cadran en place. La photo ne rend pas bien mais ce cadran est superbe, restauré par Sylvie Pejoux pour une somme très raisonnable. Ce cadran est neuf, c'est assez incroyable comme résultat et les 2 autres cadrans que je lui ai confiés sont tout aussi parfaits que celui-ci.
Quand je pense que j'ai lu sur un autre forum qu'il est impossible de restaurer un cadran de montre... Preuve que l'on peut à la fois se dire professionnel et être plus con qu'un balai sans poils ! vertderire



La trotteuse est en place.



A présent, c'est au tour de l'aiguille des heures à regagner son axe.



Et enfin, l'aiguille des minutes.



Le mouvement a regagné son boitier.



Puis après un ultime nettoyage, le verre a été remis en place avec sa couronne. J'attends de trouver une clef à la bonne taille pour procéder aux réglages, les clefs dont je dispose sont beaucoup trop usées.

A ce propos : est-ce qu'une clef de 1,40 x 1,40 conviendrait pour un axe mesuré à 1,35 x 1,35 ? Ou vaut-il mieux avoir un peu plus de jeu en choisissant une clef de 1,50 x 1,50 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Sam Mai 16, 2015 4:42 am

15/05/2015

J'ai enfin reçu une clé neuve qui va me permettre de remonter cette montre et ainsi, procéder aux réglages.

Au départ, je ne pensais pas faire un post pour ça mais je me suis rendu compte d'une part qu'il n'y a rien sur Internet à ce propos et d'autre part, que remettre en marche une montre après une révision n'est pas aussi évident que ça...

Aujourd'hui, donc, remontage de la montre d'un trois quart de tour, réglage de la queue de raquette en position neutre, lancement du balancier de la pointe d'un pique-huile et mise à l'heure.

Au bout de 10 minutes, le mouvement s'arrête. J'examine le balancier avec attention et je constate que le spiral traverse les goupilles de raquette collé à la partie haute, c'est à dire contre la raquette, ce qui fait que ce spiral travaille en torsion au lieu d'être parallèle au balancier... Toujours de la pointe d'un pique-huile, je "force" le spiral au niveau de sa fixation extérieure pour lui imprimer une trajectoire correcte.
Attention avec ce genre de manip : un spiral n'est pas à proprement parler un ressort, sa "mémoire de forme" est très limitée et il ne revient en place que si la déformation est très faible. Il faut donc le manipuler comme s'il s'agissait d'un simple fil de fer, c'est à dire sans dépasser la position recherchée.

Relancement du balancier, remontage complet mais sans forcer du ressort moteur (soit environ 4 tours supplémentaires), remise à l'heure et c'est reparti comme en 14 comme disaient nos anciens. Fier comme Artaban, deux heures plus tard à peu près, je montre ma montre vertderire à mon fils cadet de passage à la maison en ce jour de pont et là, HORREUR ! Elle ne tourne plus Shocked

Dans un cas comme celui-là, il faut garder son calme (c'est pas facile) et observer attentivement ce qui se passe. Comme on le voit sur cette photo dont la mauvaise qualité ne met pas en valeur le merveilleux travail de Sylvie Pejoux :



la trotteuse est excentrée à 6 heures. La montre s'est arrêtée à 16 heures 30 et 30 secondes pile et là, je comprends.

J'enlève la couronne du verre, un examen à loupe X5 confirme mes doutes : la pointe de l'aiguille des minutes touche celle de la trotteuse.

Effectivement, toujours avec un pique-huile, lorsque je soulève légèrement l'aiguille des minutes, le mouvement repart immédiatement. Je "force" donc cette aiguille jusqu'à obtenir un espace d'un petit dixième de mm, pas plus, pour maintenir un espace suffisant avec le verre.

Nouvelle mise à l'heure et cette fois, ça repart comme en 39 fouet

16/05/2015

Voici à présent 24 heures que ça tourne sans problème. La montre a pris 5 minutes d'avance, je règle donc la queue de raquette à mi-chemin vers le R, remontage (je compte 3 tours 1 tiers environ) et nouvelle mise à l'heure. Je bloque le balancier pour synchroniser la trotteuse avec celle de l'horloge de Windaube.

Une heure plus tard, la trotteuse n'a pris que 3 secondes d'avance à peu près, ce qui devrait donner un écart de l'ordre de la minute sur 24 heures, auquel cas je ne toucherai plus à rien, partant du principe que le mieux est l'ennemi du bien.
Mais on verra ça demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cavalié
Active member
avatar

Posts : 72
Join date : 25/01/2015
Location : Dans mon atelier

MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   Sam Mai 16, 2015 11:07 pm

17/05/2015

Réglages (suite et fin)

Finalement, hier, après 4 heures de fonctionnement, j'ai noté une avance de 20 secondes, soit 2 minutes par jour. Du coup, j'ai réglé la queue de raquette sur les trois quarts vers le R avant remise à l'heure (en bloquant le balancier pendant 20 secondes.

Après 12 heures de marche, la montre avancait toujours mais de 7 secondes seulement et, cette fois, je ne touche plus à rien.

Une petite video à télécharger ici :

http://www.thierrycavalie.tcweb-host.com/pics/watches/eti1.avi

Voilà, c'est tout, j'espère que ce reportage aidera celles et ceux qui se lanceront dans l'horlogerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième révision d'un gousset à cylindre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième révision d'un gousset à cylindre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joint Maitre cylindre Brembo 125 KTM 05
» Doumai Vision - Blog Photo
» Prévision REVELL 2010
» Les montres de gousset
» kit cylindre piston pour 50 cc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Watches Forum :: Section francophone :: Montres de gousset-
Sauter vers: